Le yoga et… les flexions avant: forward folds

Bonjour a tous! Ayant déjà parlé des flexions arrières dans un article plus ancien, nous allons nous pencher aujourd’hui sur les flexions avant.

Hello everyone! Having already talked about backbendings in an earlier article, we are going to focus today on forward folds. (English at the bottom)

Les flexions avant regroupent toutes les postures qui amènent à se pencher en avant, au point de toucher et d’attraper ses pieds, d’approcher le visage des genoux, voire de passer la tête derrière… Ce qui est assez spectaculaire!

Mais même sans être souple comme un acrobate de cirque, voire en n’étant pas souple du tout, les flexions avant auront de grands bénéfices pour vous.

Anatomie de la flexion avant

Tout d’abord, penchons nous sur les effets physiques de telles postures.

Dans la plupart des flexions avant, il s’agit de descendre vers ses pieds en gardant les jambes tendues. Il y a de très nombreuses postures en yoga qui sont de ce type, les plus classiques étant paschimottanasana dite « la pince » (voir mon article détaillé sur cette posture ici) et padahastasana dite « la posture des mains aux pieds ». La position est la même pour le corps, mais la première se pratique assise tandis que la deuxième se réalise debout. Dans ce cas, la gravité aide a descendre davantage.

Il y en a bien d’autres, comme janusirsasana (voir aussi cet article a ce sujet), ou des positions plus exotiques ou spectaculaires comme le demi lotus en flexion avant, la pyramide en avant, des flexions en avant en torsion, la tortue, etc.

Ces postures étirent tout l’arrière du corps, depuis les talons jusqu’à la nuque. Tous les muscles de l’arrière des jambes sont étirés, les hanches se plient, et tout le dos s’étire aussi.

Selon l’angle ou la modification, les zones étirées peuvent varier quelque peu, mais il s’agit toujours de l’arrière.

Dans notre mode de vie sédentaire, où nous sommes souvent assis pour travailler, le corps crée alors des micro crispations dans le dos, et on développe des maux de dos qui peuvent devenir très gênants. Ces postures permettent de relâcher tous les muscles du dos, et si elles sont tenues assez longtemps peuvent vraiment apporter un grand réconfort.

Et pour ceux qui travaillent en force (porter des charges lourdes, être debout toute la journée…),et bien cela soulage, car le dos est très sollicité la aussi.

Même si vous ne touchez que vos genoux, l’étirement est la! Et peu a peu vous gagnerez en souplesse, et donc en bien être.

Personnellement, pratiquer les flexions avant régulièrement soulage les tensions dans mon dos et me permet de me sentir plus détendue.

Les effets énergétiques des flexions avant

Selon les postures, les effets énergétiques peuvent varier, mais il y a cependant certaines constantes.

D’abord, la plupart des flexions avant sont des postures de montée de l’énergie depuis le chakra base Muladhara. En effet, dans la plupart des flexions avant, on pratique une respiration qui suit la colonne vertébrale ou les canaux Ida et Pingala s’il s’agit d’une pratique latéralisée comme janusirsasana.

Elles ne travaillent donc pas des chakras précis mais l’ensemble des canaux énergétiques.

Elles peuvent aussi permettre de relier l’énergie de Muladhara avec celle de Ajna, le troisième oeil.

Elles ont donc un rôle majeur a jouer dans l’éveil des énergies et sont bénéfiques a pratiquer tous les jours.

Afin de faire monter l’énergie, le mieux est d’utiliser un pranayama avec rétention du souffle sur un rythme 1/4/2. En effet, après avoir visualisé l’énergie qui monte sur l’inspir, la longue rétention permet d’activer cette énergie dans l’ensemble du canal concerné (la colonne ou les latéraux) et ainsi de développer au fur et a mesure de la pratique la kundalini ou énergie vitale.

Les bénéfices en sont grands, depuis une meilleure santé jusqu’à un mental apaisé, un meilleur équilibre émotionnel et un véritable bien être intérieur.

Alors chers lecteurs, a vos flexions avant!!

N’hésitez pas a me donner votre avis ou partager votre expérience de telles postures, je suis toujours curieuse😉

PS: si ça vous dit de venir faire du yoga en Guadeloupe… Venez vous le nouveau site de nos gîtes Écrin Zen

English

The forward folds bring together all the postures that lead to leaning forward, to the point of touching and grabbing the feet, approaching the face of the knees, even passing the head behind… Which is pretty spectacular!

But even without being flexible like a circus acrobat, or even not being flexible at all, the forward folds will have great benefits for you.

Anatomy of forward folds

First, let’s look at the physical effects of such postures. In most forward folds, it is a matter of descending towards your feet with your legs straight.

There are many yoga postures that are of this type, the most classic being paschimottanasana called « the clamp » (see my detailed article on this posture here) and padahastasana called « the posture of hands to feet ». The position is the same for the body, but the first is practiced sitting while the second is realized standing. In this case, gravity helps to lower further.

There are many others, such as janusirsasana (see also this article about it, one of my favourites), or more exotic or spectacular positions such as the half lotus forward fold, sitting or standing, the pyramid, twisted forward fold in torsion, the turtle, etc.

These postures stretch the entire back of the body, from the heels to the neck. All the muscles of the back of the legs are stretched, the hips bend, and the whole back stretches too.

Depending on the angle or modification, stretched areas may vary somewhat, but it is always the back.

In our sedentary lifestyle, where we are often sitting to work, the body then creates micro-tensions in the back, and we develop back pain that can become very embarrassing. These postures allow to release all the back muscles, and if they are held long enough can really bring great comfort.

And for those who work in force (carrying heavy loads, standing all day…), well that relieves, because the back is very stressed too.

Even if you only touch your knees, the stretch is there! And little by little you will gain in flexibility, and thus in well being.

Personally, practicing forward folds regularly relieves tension in my back and allows me to feel more relaxed.

The energetic effects of forward folds

Depending on the postures, the energetic effects may vary, but there are some constants.

First, most forward folds are energy-rising postures from the Muladhara base chakra. In fact, in most forward flexions, breathing follows the spine or the Ida and Pingala canals if it is a lateralized practice such as janusirsasana. They do not therefore work on specific chakras but on all energy channels. They can also connect the energy of Muladhara with that of Ajna, the third eye. They therefore have a major role to play in the awakening of energies and are beneficial to practice every day.

In order to increase the energy, the best is to use a pranayama with breath retention on a 1/4/2 rhythm. Indeed, after visualizing the energy that rises on the inspir, the long retention allows to activate this energy in the whole channel concerned (the column or the lateral ones) and thus to develop the kundalini or vital energy as the practice progresses.

The benefits are great, from better health to a calm mind, a better emotional balance and a true inner well-being.

So dear readers, let’s fold forward!

Don’t hesitate to comment or share what you think of such postures! I’m always curious😉

If you wanna practice yoga on the beach with me in Guadeloupe… Have a look at our lodges Écrin Zen

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s