Jardinage et bien-être : quel rapport ?

Bonjour a tous!! Je sais, cela fait un looooong moment que j’avais disparu…….. Mais c’était pour ma bonne cause: la plupart de mon temps libre a été occupée par le jardinage. Alors, même si je suis loin d’avoir fini ce que j’ai a faire, je reviens vers vous pour partager quelques réflexions a propos de tout cela😍

Hello everyone!! I know, it has been a looooong moment that I had disappeared……. But it was for my good cause: most of my free time was spent gardening. So, even if I’m far from having finished what I have to do, I come back to you to share some thoughts about all this😍

(English at the bottom)

La résidence se construit

En effet, comme certains d’entre vous le savent, je construis avec mon mari une petite résidence touristique, dans laquelle vous pourrez peut-être un jour venir passer de chouette vacances en Guadeloupe !

Bien entendu, comme toujours, les travaux n’ont pas pu avancer au rythme prévu. Nous devions ouvrir l’hiver dernier… Mais rien n’est encore fini! (Lâcher-prise nécessaire 😒🙄😬😬) Enfin, nous serons prêts pour décembre avec certitude!

Du coup, en attendant, je cherche à aménager notre terrain au mieux. J’ai commencé par défricher… Parce que ça ressemblait a ça!

Et après quelques heures et litres d’eau perdus… Ça devient ça!!

J’ai donc conquis des parties entières du terrain qui pourront devenir des petits coins sympas!

Il y avait aussi un tas de terre. Pour l’instant ça nous coûtait trop cher de le faire évacuer… Alors nous l’avons mis en forme a la pioche (encore quelques litres d’eau…) Et je le décore avec des fleurs et autres plantes! Et au final, il est bien utile comme brise vue pour la piscine provisoire que nous avons installée !

Le voici avant et après:

Tout cela est bien loin d’être fini, et mes plantations sont encore petites, mais nous aurons quand même fini d’aménager un minimum pour cet hiver avec quelques petits coins sympas…

Et au fur et a mesure d’avoir les mains dans la terre, je suis devenue complètement addict!!

Jardiner, c’est être heureux !

Alors voilà, jardiner me procure un profond bien être… Au point que j’ai moins fait de yoga ces temps ci, car je me suis jetée a fond dans le jardinage !!

Je vous partage donc tous les points positifs que cette expérience m’apporte, en espérant que cela vous donnera envie😄

1. Je pars a la conquête de mon terrain

En défrichant, je me sens comme une exploratrice dans la forêt vierge, ce que soit dit en passant j’ai toujours rêvé d’être (petite, je jouais déjà avec mes Barbies dans les hautes herbes, en mode conquistadora).

Et je conquiers mon chez moi avec mes petites mains… Je vous assure, je me sens tellement satisfaite quand je découvre l’espace que j’ai gagné !!!!

2. La satisfaction de créer avec ses mains

Je n’ai jamais été manuelle. En arts plastiques, je me trouvais nulle. Et en bricolage je suis un peu une bille. Mais la, dans mon jardin, je découvre le bonheur de la création.

Je plante, je confectionne des massifs, je fais partir des boutures (et j’arrive a les faire pousser!)… Et je suis super fière du résultat !

Ça fait un bien fou de regarder son travail et de se dire: ça, c’est moi qui l’ai fait…

3. En jardinage, on pratique le « earthing », ou « grounding »

J’ai découvert cette théorie par hasard dans un magazine gratuit… Et ça m’a tout de suite fait écho au ressenti que j’ai quand je jardine.

L’idée, c’est que notre corps est chargé d’ions plutôt positifs, et la terre, plutôt d’ions négatifs. Nous équilibrons donc notre électricité corporelle par celle de la terre.

Cependant, dans la vie moderne, nous passons notre temps a marcher sur des sols bétonnés, carrelés, plus du tout en contact avec la terre. Nous portons des chaussures qui nous isolent des ions du sol.

Et quand nous jardinons, nous portons des bottes et des gants. Il est vrai que dans certains cas (mon défrichage par exemple) c’est absolument nécessaire ! Mais quand il s’agit juste de repiquer une plante, de planter une graine, d’arracher de petites herbes… Nous pouvons aussi jardiner pieds et mains nues.

Cette théorie peut donc expliquer pourquoi, chaque fois que j’avais jardiné pieds nus, les mains crottées, je me sentais aussi bien!

4. Jardiner, c’est méditer

Comme pour tout travail intense, jardiner vide complètement l’esprit des préoccupations. C’est un excellent moyen d’être dans l’ici et maintenant, qui plus est en contact direct avec la nature.

Je ressors donc de mes sessions jardinage dans le même état qu’après une bonne méditation !

5. En jardinage, on crée de la vie

Et ça, c’est magique! Quand vous mettez un mois a faire partir une bouture ou une graine, et qu’elle donne un petit arbre, vous vous sentez comme un démiurge.

Ce palmier, par exemple, vient d’une graine que j’ai plantée l’an dernier…

Et voilà, chers lecteurs, j’espère vous avoir donné envie de jardiner a votre tour! C’est vrai que dans l’hémisphère nord, il ne sera bientôt plus trop temps de jardiner dehors, mais rien ne vous empêche de bouturer ou planter des graines en intérieur, ou décorer vos pièces de belles plantes!

Et si l’envie de partir en vacances vous tente, nos gîtes seront prêts pour décembre! N’hésitez pas a me contacter pour en savoir plus😀

Bonne journée a vous, j’attends vos commentaires avec impatience…

English

The residence is being built

Indeed, as some of you know, I am building with my husband a small tourist residence, in which you may one day come to spend a nice holiday in Guadeloupe!

Of course, as always, the work has not been able to move along as planned. We had to open last winter…. But nothing is finished yet! ( Letting go is abdolutely nécessaire! 😒😬😬) Finally, we will be ready for December with certainty.

So, in the meantime, I’m looking to develop our land as best I can. I started by clearing… Because it looked like this!

And after a few hours and litres of water lost… That’s it!

So I conquered whole parts of the land that could become nice little corners!

There was also a pile of soil. Right now it was costing us too much to evacuate it… Then we put it in shape at the pick (a few more liters of water…) And I decorate it with flowers and other plants! In the end, it is very useful as a breeze seen for the temporary pool we have installed!

Before/After

All this is far from finished, and my plantations are still small, but we will still have finished to make a minimum for this winter with some nice little corners!

And as I got my hands in the ground, I became completely addicted!

Gardening is to be happy!

So, gardening gives me a deep sense of well-being… To the point that I’ve been doing less yoga lately, because I’ve really gotten into gardening! I therefore share with you all the positive points that this experience brings me, hoping that it will make you fancy gardening too!😀

1. I set out to conquer my land

In clearing land, I feel like an explorer in the rainforest, what I have always dreamed of being (I was already playing with my Barbies in the high grass, in conquistadora mode).

And as I conquer my home with my small hands… I assure you, I feel so satisfied when I discover the space I have won!

2. The satisfaction of creating with my hands

I was never manual. In plastic arts, I found myself zero. And in tinkering, i’m really bad.

But there, in my garden, I discover the happiness of creation.

I plant, I make massifs, I make cuttings (and I manage to grow them!)… And I am super proud of the result!

It feels so good to look at his work and to think: this is me who did it…

3. In gardening, we practice the « earthing », or « grounding »

I discovered this theory by chance in a free magazine… And it immediately echoed the way I feel when I’m gardening.

The idea is that our bodies are charged with fairly positive ions, and the earth is charged with negative ions. So we balance our body electricity with that of the earth.

However, in modern life, we spend our time walking on concrete, tiled floors, no longer in contact with the earth. We wear shoes that isolate us from the ground ions. And when we garden, we wear boots and gloves.

It is true that in some cases (my clearing for example) it is absolutely necessary! But when it comes to just transplanting a plant, planting a seed, pulling out small herbs… We can also garden barefoot.

This theory can therefore explain why, every time I had gardened barefoot, my hands dirty, i felt soooo good!

4. Gardening is meditating

As with all intense work, gardening completely empties the spirit of concern.

It’s a great way to be in the here and now, plus is in direct contact with nature. So I come out of my gardening sessions in the same state as after a good meditation!

5. In gardening, we create life

And this is magic! When you take a month to get out a cut or a seed, and it gives off a small tree, you feel like a demiurge.

I planted a seed of palm tree last year and this is the result

And so, dear readers, I hope I have made you want to garden in your turn! It is true that in the northern hemisphere, it will soon not be too much time to garden outdoors, but there is nothing to prevent you from cuttinging or planting seeds indoors, or decorating your rooms with beautiful plants!

And if you want to go on holiday, our cottages will be ready for December! Don’t hesitate to contact me for more information 😀

Have a good day, I look forward to your comments…

2 commentaires sur « Jardinage et bien-être : quel rapport ? »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s