Le lotus et moi: « impossible » ne semble en effet pas être français…

La position du lotus, c’est un peu ma bête noire… Mais voici qu’avec du travail et du temps, je commence à entrevoir l’espoir d’y parvenir un jour!!! Lire la suite de « Le lotus et moi: « impossible » ne semble en effet pas être français… »

Et si le secret du lâcher-prise était dans nos mains?

Le lâcher-prise, cette chose que nous avons bien du mal à appliquer, en tant qu’occidentaux fanatiques du contrôle absolu… Ca vous dit quelque chose? Moi, j’avoue que j’ai du mal: ayant voulu toute ma vie que tout m’obéisse, je craque dès que les choses ne vont pas dans mon sens… Mais et si en fait, le lâcher-prise, c’était vraiment très simple???

Lire la suite de « Et si le secret du lâcher-prise était dans nos mains? »

Le « petit » pranayama

Respirer, c’est naturel, et devenu un tel réflexe qu’on ne s’en rend même plus compte. Dans le yoga, un des aspects du travail énergétique se base sur la respiration, et l’importance de la rendre à nouveau consciente pour qu’elle permette de développer les énergies dans le corps subtil: c’est le pranayama. Lire la suite de « Le « petit » pranayama »

De bonnes raisons pour prendre soin de ses mains

Les mains sont notre interface avec le monde. Nous avons tendance a l’oublier, mais les médecines et pratiques énergétiques ne l’oublient pas, et elles nous donnent des clés pour les soigner et les respecter, afin qu’elles nous offrent toutes leurs potentialités…
Lire la suite de « De bonnes raisons pour prendre soin de ses mains »

8 astuces pour trouver le silence intérieur

Facile: il suffit de ne pas le chercher! 🙂
Mais en réalité, c’est difficile à appliquer. Dans notre mode de vie occidental, on a tendance à toujours se fixer des objectifs (il n’y a qu’à voir la mode du projet). Sauf qu’en yoga, il suffit de lâcher prise, et les choses arrivent sans qu’on se force. Lentement mais sûrement.
Lire la suite de « 8 astuces pour trouver le silence intérieur »

Trouver du temps pour méditer tous les jours

Récemment, Aleksandra de Yoga and tea a lancé un défi que je me suis empressée de relever: faire 10 min de méditation tous les jours.

Mais, me direz vous, comment parvenir a cet objectif TOUS les jours, dans nos vies survoltées ? Quand on a des enfants, un mec, un magazine/un bouquin qui nous attend ou un nouvel épisode de notre série préférée à regarder (voire une saison entière), un blog à faire vivre, quand ce n’est pas le boulot ou les factures?

Trouvons donc la solution…

Option 1: célibataire

Je l’étais encore il y a 6 ans, et dieu sait si on a du temps pour glander… Il suffit de partir faire du shopping/regarder la télé/sortir faire la fête 10 min plus tard!! Ca vaut le coup, non?

Option 2: en couple

  • Si vous ne vivez pas ensemble (ou n’êtes pas collés en permanence), l’option 1 s’applique.
  • Si vous êtes tout le temps ensemble, sauf au travail: profitez de votre pause repas pour aller dehors (parc/plage/forêt/terrasse de café) pour vous octroyer ces 10 min. Les autres ne sont pas obligés de voir que vous méditez… Et s’installer dans un endroit avec un peu de bruit n’est pas gênant, il suffit de les écouter tranquillement, puis de les laisser aller.
  • Enfin, si vous êtes tout le temps ensemble même au taf, vous dites simplement à votre chéri: « je prends 10 min »!!

Option 3:  en couple avec enfant(s)

Déjà un, c’est prenant, alors, 2 ou 3 ou plus… Mais 10 min ça se trouve!

Etant en congé maternité, je suis à la maison, alors je profite quand le bébé dort (miracle, ça arrive parfois…). Ma méditation passe avant tout, au cas ou il ne ferait plus d’autre sieste de la journée, donc avant laver des biberons/faire la vaisselle/prendre une douche/faire du ménage/ranger…. Le reste, on peut toujours le faire après, même s’il dort pas et râle un peu, c’est moins dérangeant quand on s’active que quand on médite!

Et quand on reprend le travail, et bien on profite de la pause de midi! (Voir option 2)

Dans les deux cas, on le fait la journée, pour profiter des quelques rares instants à deux qu’il nous reste le soir en couple… Sauf si on est pas trop fatiguée, auquel cas, on prend 10 min avant de se coucher.

DSC_0016

Bref, voilà, 10 min chaque jour c’est tout à fait possible, et ça fait une semaine que je m’y tiens. Je me sens déjà bien plus zen, reposée, et je m’énerve beaucoup moins.

Et vous, vous en êtes où avec la méditation? Relèverez-vous ce défi?

 

Une évidence que l’on oublie

Petite pensée à méditer:

Tolérez-vous que les autres manquent de respect envers vous?

Alors pourquoi tolérez-vous le doute? le souci? l’angoisse? la peur? le manque?

Car c’est manquer de respect envers vous-même…

Inspiré des propos du fondateur de mon école de Viet Vo Dao, François Brassecasse (école Song Long)