Lâcher prise avec ses enfants

Qui ne s’est jamais énervé après ses petits?? Certainement pas moi… Tout à l’heure mon fils adoré me dit:  » tu es redevenue gentille maman? » Je venais de crier juste pour un truc débile et je me suis sentie un peu bête…

Voici venues les vacances, et tant qu’on ne part pas en France, je garde les petits à la maison pendant que mon chéri travaille encore. Moi qui ai l’habitude d’avoir du temps libre, je me retrouve à pouvoir à peine souffler entre les deux garçons qui ne cessent de me solliciter. Et quand ils jouent tous les eux, il faut quand même garder une vigilance permanente, car un accident est vite arrivé!

Du coup, je n’ai pas vraiment de temps pour faire du yoga tranquillement ces jours ci! Alors j’ai trouvé un nouvel avantage à cette situation: je vais mettre ces journées à profit pour m’entraîner à gérer ma tension interne et travailler cet autre aspect du yoga qui n’a rien à voir avec une séance complète ou le travail des positions: l’application au quotidien.

Car je suis d’un caractère assez explosif… Souvent, ma colère éclaté avant même que je ne sache qu’elle va sortir. J’aimerais tellement être calme et posée, mais ce n’est pas le cas. Or, les enfants, ça ne fait jamais ce que l’on veut!! Ce sont de petits être humains avec leurs propres ressentis, leurs propres tensions, leurs propres choix… Et ça commence à m’énerver de m’énerver à chaque fois (vous voyez le truc?).

Alors voici le défi: parvenir à accepter la situation (ne pas pouvoir avoir beaucoup de temps pour moi et profiter de l’instant présent avec mes petits chéris… Sans les laisser me vampiriser complètement, hein), et apprendre à rester zen en toute situation (ce qui sera le plus difficile!).

Et maintenant, voici ce que je peux utiliser:

1. D’abord, je peux utiliser le pranayama. Quand je sens la colère monter, RESPIRER, allonger le souffle, et retrouver mon calme

2. Profiter pleinement de l’instant présent quand je les regarde jouer, au lieu de me faire la liste de tout ce qu’il y a à faire dans à maison…..

3. Accepter qu’ils se disputent……. Ce sont des garçons qui ont deux ans d’écart !

4. Prendre conscience que les émotions ne sont que passagères, et que je ne dois pas me laisser dominer par elles… Si je travaille suffisamment dans cette optique, je devrais parvenir à une certaine forme de recul qui me permettra peut être de voir la colère venir avant qu’elle n’eclate!

Bref, voilà, ces temps ci, peu de temps pour le yoga, mais des journées entières pleines d’occasions pour gérer mon comportement colérique, et pratiquer une belle forme de développement personnel!!!!! 😁😁😁

6 commentaires sur « Lâcher prise avec ses enfants »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s