3 petits trucs simplissimes pour bien démarrer sa séance de yoga

Ah, le bonheur… Enfin, je retrouve un peu de temps pour caler une vraie séance de yoga dans mes journées! (il n’ avait pas de vagues, ça aide… 🙂 )

Etant un peu raide depuis que je fais une overdose de sport, j’ai réutilisé quelques petits trucs, piqués à mes cours de yoga d’il y a 20 ans -argh-. Voilà ma sélection de ce matin, qui m’a mise en train avant d’attaquer quelques postures et pranayama, et franchement, mon corps était prêt à accepter les challenges que je lui ai proposés!

  1. Commencer en savasana.

img_20161122_091136

Tout le monde est d’accord pour dire qu’une séance sans savasana à la fin n’est pas vraiment terminée. C’est vrai, et c’est indispensable, afin de laisser infuser les énergies en circulation. Mais savasana a aussi sa place en début de séance: quand on s’installe, on a parfois du mal à laisser les pensées parasites quitter notre cerveau, on peut avoir les muscles raides, les dents serrées, sans même s’en rendre compte. Savasana est la position de relaxation par excellence, et elle permet de se relâcher, afin d’optimiser les effets de ce que l’on va faire par la suite.

Allez hop, allongé!

 

2. Petits mouvements de lâcher prise

Toujours en savasana, quelques petits gestes simples permettent de relâcher le corps. C’est mon prof quand j’étais ado qui nous faisait faire ça, et je trouve à ces gestes toujours autant d’efficacité.

Il suffit de faire tourner un peu les bras et les jambes en les secouant, accompagné d’une respiration: inspir on ramène vers l’intérieur paumes vers le sol, expir on ouvre sur l’extérieur, paumes vers le ciel. A force de secouer, les muscles se ramollissent, et les mains se détendent.

Or, j’ai constaté que quand mes mains sont contractées, qu’elles refusent de lâcher leur prise, j’ai du mal à me relaxer. Mais quand on détend ses doigts, cela peut relâcher tous les muscles jusqu’au milieu du dos (c’est pas une blague, ça marche vraiment sur moi), et l’esprit suit le mouvement! Miracle? Sûrement…

3. Tourner la tête

img_20161122_091247

Toujours dans la même veine, on détend le cou, siège de toutes les tensions. On reste en savasana, et on tourne simplement la tête de droite à gauche, aussi longtemps qu’il le faut pour sentir la nuque ramollir.

 

Et voilà, vous êtes prêt!! Bonne séance…

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s