La vie de famille en mode lâcher prise

Ah, les vacances… Elles ont été tellement parfaites cet été qu’il m’a fallu deux mois pour m’en remettre! 🙂 Si j’ai disparu si longtemps des radars, c’est bien parce que juillet et août ont été particulièrement trépidants, et que la rentrée s’est faite sur les chapeaux de roue elle aussi! C’est sûr, je découvre que la vie avec deux enfants et non plus un seul, c’est plus exponentiel que multiplié par deux…

Pour tous ceux et celles qui s’y reconnaîtront, voici les équations:

Célibataire

24h = dodo + boulot + loisirs perso (yoga, surf, shopping, etc.) + séries télé + sorties entre potes

En couple

24h = dodo + sexe (quand on veut) + boulot + loisirs perso (mais qui peuvent se faire à deux) + séries télé + sorties à deux + sorties entre potes

En couple avec un enfant

24h = dodo (ca dépend si l’enfant dort) + s’occuper de son enfant + boulot + sexe (quand l’enfant dort ou est chez la nounou) + séries télé + loisirs perso + sorties (ca coûte cher de payer une baby sitter)

En couple avec deux enfants

24h = dodo (de moins en moins) + s’occuper de l’enfant n°1 + s’occuper de l’enfant n°2 + boulot (faut bien payer tous leurs jouets) + sexe (quand les deux dorment ou sont à l’école/chez la nounou) + télé à deux (plus facile à interrompre si l’un se réveille) + loisirs perso (et dans le même créneau faut mettre: yoga, surf, blog, etc.)

Bref, les 24h sont toujours les mêmes et ne s’allongent pas, et immanquablement la durée accordée aux loisirs persos diminue! Mais finalement, peu importe, car le temps passé avec ceux qu’on aime est vraiment extraordinaire… Alors, voici quelques trucs pour optimiser la vie de famille et voir les choses sous un autre angle:

1. En vacances:

Le téléphone qui ne capte pas ou le manque de temps pour aller sur internet = digital detox gratuite (quoique je sois extrêmement loin d’en être accro). Cet été, mon forfait ne fonctionnait pas en France: ça fait un bien fou que de ne pas l’entendre sonner ou de regarder si on a eu des notifications… Car la connexion avec internet ne vaudra jamais la connexion avec la nature et les gens qu’on aime. Ne m’en voulez pas, hein!

L’abandon de toute responsabilité (ménage, machines de fringues, paperasse…) = des séances quotidiennes de méditation ! Et je dormais a nouveau comme un bébé…

Vadrouiller en France, (re)découvrir des lieux magnifiques et renouer avec la nature, voir mon fils de trois ans s’émerveiller et s’émerveiller autant que lui… = retrouver l’innocence originelle. Ça éveille l’esprit, et ça nourrit l’âme ! Et récemment on m’a dit: pour méditer, il faut avoir l’esprit d’un enfant. Rien de plus vrai…

2. Au quotidien:

Peu de temps pour soi: on applique la méditation de pleine conscience à chaque acte que l’on fait pour soi-même. Se poser du vernis, prendre sa douche, méditer 5 minutes, pratiquer 3 postures de yoga, repenser à un paysage merveilleux…Même si on a un court laps de temps à se consacrer, on l’optimise, car en vérité, le temps peut s’étirer si on le laisse faire…

Trop de choses que l’on a envie de faire, quand enfin on a quelques heures libres, seule, devant soi: là, j’ai le choix entre aller surfer (y a des vagues!), faire du yoga, ou écrire un article pour mon blog… Alors, on peu associer: faire du yoga sur la board, c’est possible, mais écrire un article dans l’eau ou en faisant le chien tête en bas, ça devient plus compliqué! (ce qui explique mon absence depuis la rentrée…). Promis, cela va changer!!!!

Pour finir, ces derniers mois ont été très intenses, et je pense que les suivants le seront encore plus. Je comprends alors de plus en plus l’importance du lâcher-prise, car c’est le seul état d’esprit qui permet de faire les choses, les unes après les autres, dans l’instant présent, et sans se laisser déborder. Et surtout, le seul état d’esprit qui permet de ne SURTOUT PAS culpabiliser quand on n’a pas eu le temps de faire ceci ou cela.

Le plus important, c’est d’être bien, et que ceux que l’on aime le soient aussi, car quand on est détendu, on rayonne notre bonheur sur les autres!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s